• Capitale: Lusaka
  • Fuseau horaire: EET (GMT 2)
  • Monnaie: Kwacha zambien

Le pays du légendaire safari africain à pied, des chutes Victoria, du fleuve Zambèze, d’une faune abondante et d’une nature sauvage – le tout dans un seul et même pays accueillant. Dotée de merveilles naturelles impressionnantes, d’une faune abondante, d’immenses étendues d’eau et de vastes espaces, la Zambie offre des vacances inoubliables à la découverte de la véritable Afrique. Reconnu comme l’un des pays les plus sûrs au monde, son peuple accueillant vit dans la paix et l’harmonie. Et c’est ici, dans le cœur chaleureux de l’Afrique, que vous trouverez quelques-unes des plus belles expériences de safari de la planète, y compris des rencontres directes avec la nature dans ce qu’elle a de plus sauvage. Des voies navigables spectaculaires procurent des sensations fortes ou un terrain de jeu pour tous les âges. L’avifaune est l’une des plus diversifiées au monde. Dix-sept magnifiques chutes d’eau, en plus des spectaculaires chutes Victoria, offrent aux aventuriers passionnés des expériences uniques et un avant-goût de la vie villageoise. Les spectaculaires couchers de soleil quotidiens sont presque garantis dans ce coin de paradis.

Villes

Parc national de Kafue

Situé au centre de la Zambie occidentale, Kafue est le plus ancien et le plus grand des parcs nationaux de Zambie. Il couvre une superficie de 22 400 km² / 8 650 mi². Fondé dans les années 1920 et officiellement établi en tant que parc national dans les années 1950 par le légendaire Norman Carr, Kafue est l’une des plus grandes réserves de toute l’Afrique. Malgré sa taille et sa situation privilégiée à seulement deux heures de route de Livingstone, elle reste peu connue et largement inexplorée, avec de vastes étendues de brousse vierge encore intactes. Grâce à sa taille et à la variété de ses habitats, Kafue abrite une fantastique diversité de faune et de flore.

Parc national du Bas-Zambèze

Bien que ce parc se développe rapidement et gagne en popularité à mesure que le gibier revient, sa beauté réside toujours dans son état sauvage inchangé. La diversité des animaux n’est pas aussi grande que dans les autres grands parcs (il n’y a pas de girafes, car le terrain vallonné qui protège le fleuve Zambie ne leur convient pas), mais les possibilités d’approcher le gibier qui entre et sort des canaux du Zambèze sont spectaculaires. Il se trouve en face du célèbre parc national de Mana Pools, au Zimbabwe, de sorte que toute la région, des deux côtés du fleuve Zambèze, est un immense sanctuaire de la vie sauvage.

Plaines de Busanga

Des lechwe rouges bondissant dans des zones humides peu profondes, des lions chassant dans les herbes dorées et des éléphants émergeant de la brume matinale : telle est l’expérience des plaines de Busanga. Située dans la région nord du parc national de Kafue, en Zambie, cette région sauvage isolée se distingue des forêts de miombo du parc. Au lieu de cela, les dambos des prairies plates sont parsemés de palmiers-dattiers, de saucisses et de figuiers. Lorsque les eaux de crue se retirent, de juin à novembre, les plaines de Busanga deviennent accessibles pour des safaris caractérisés par une observation exceptionnelle du gibier, la présence de prédateurs et une avifaune colorée.

Parc national du Luangwa Sud

Très peu d’endroits en Afrique peuvent offrir la combinaison unique des plaines herbeuses ouvertes et des forêts matures et envoûtantes du parc national du Luangwa Sud, couronnées par l’impressionnante rivière Luangwa. La réputation de cette région pour sa faune abondante et sa végétation intacte n’est plus à faire. Que ce soit en voiture ou à pied, l’intense beauté de cette région vous interpelle à chaque coin de rue. Le parc national du Luangwa Sud est le point culminant de l’est de la Zambie. Connu des locaux sous le nom de « South Park », il a été fondé en 1904 sous le nom de Luangwa Game Park, puis converti en l’une des trois réserves de chasse en 1938. Ce parc impressionnant couvre une superficie d’environ 9050 kilomètres carrés dans la vallée du Luangwa et se situe entre 500 et 800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Avec ses limites ouest et nord-ouest délimitées par l’escarpement de Muchinga et sa frontière sud bordée par les méandres de la rivière Luangwa, la topographie dramatique et fascinante ne manque pas dans cet étonnant parc riche en gibier.

Chutes Victoriaf21b871f06ac123dd4ef24d2a263e185.jpg

Les chutes Victoria offrent un spectacle d’une beauté et d’une grandeur époustouflantes sur le fleuve Zambèze, formant une frontière naturelle entre la Zambie et le Zimbabwe. Elles ont été décrites par la tribu Kololo qui vivait dans la région comme « Mosi-oa-Tunya » – « La fumée qui tonne » – en raison de l’immense jet d’eau et du bruit incroyable causé par l’eau qui s’y engouffre. Les chutes Victoria sont également connues pour être le plus grand rideau d’eau tombant au monde, si l’on tient compte de sa largeur et de sa hauteur. Des colonnes d’embruns sont visibles à des kilomètres de distance lorsque, au plus fort de la saison des pluies, plus de cinq cent millions de mètres cubes (plus de 17 milliards de pieds cubes) d’eau par minute dégringolent par-dessus le bord, sur une largeur de près de deux kilomètres ou plus d’un mile, dans une gorge située à plus de cent mètres ou 300 pieds en contrebas.

Langues parlées

Il existe sept langues officielles : Bemba, Nyanja, Lozi, Tonga, Luvale, Lunda et Kaonde. L’anglais est la langue officielle du gouvernement.

Électricité

Tension d’alimentation de 230 V et 50 Hz. Les prises de courant utilisées sont de type C, D et G.

Formalités d’entrée/sortie

Veuillez-vous assurer d’avoir toute la documentation nécessaire pour entrer ou sortir des pays que vous visiterez. Consultez le www.voyage.gc.ca pour les informations exactes, les plus à jour. Pour les visas, consultez le lien suivant : www.voyage.gc.ca/voyager/avertissements.

Ne pas répondre aux exigences requises pourrait résulter en un refus des autorités de vous laisser entrer ou sortir du pays.

Comment téléphoner

Indicatif de sortie du pays : 00 Indicatif de l’Afrique du Sud : 260 En ce qui concerne les appels nationaux faits à partir de la Zambie, il n’est pas nécessaire de composer l’indicatif pays 260. Si vous appelez du Canada, vous devez faire le 011, ensuite le 260 et le numéro local en Zambie.